Portugal Colonial - Covid: la vague continue à décliner alors que la levée des restrictions est annoncée

Euronext
AEX 0.04% 913.61
BEL20 -0.04% 4003.13
PX1 0.49% 8207.26
ISEQ 0% 10008.79
OSEBX 0.52% 1416.42 kr
PSI20 0.74% 6938.62
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -1% 2056
N150 -0.23% 3545.04
Covid: la vague continue à décliner alors que la levée des restrictions est annoncée
Covid: la vague continue à décliner alors que la levée des restrictions est annoncée

Covid: la vague continue à décliner alors que la levée des restrictions est annoncée

La vague hivernale de Covid-19 a poursuivi jeudi en France son déclin entamé depuis plusieurs semaines, permettant au gouvernement d'annoncer la levée de la plupart des restrictions sanitaires.

Taille du texte:

Au cours des dernières 24 heures, 60.225 nouveaux cas ont été enregistrés, selon l'agence Santé publique France. Avec ce chiffre, la moyenne sur sept jours, qui donne une idée de l'évolution réelle de l'épidémie, décline à 52.222 cas contre 53.152 la veille (et plus de 66.000 il y a sept jours).

La pression se réduit aussi à l'hôpital. 23.175 patients sont hospitalisés au total avec le Covid, parmi lesquels 2.231 en soins critiques, ces deux chiffres s'inscrivant en baisse par rapport à la veille. Le jeudi précédent, les hôpitaux comptaient 26.118 patients Covid+, dont 2.656 en soins critiques.

167 décès supplémentaires ont été enregistrés en 24 heures à l'hôpital, contre 197 il y a une semaine.

Ces chiffres témoignent du fort reflux de la vague observée depuis l'automne dernier, d'abord portée par le variant Delta puis par son successeur Omicron, nettement plus contagieux.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi la fin du port du masque, sauf dans les transports, et la suspension du pass vaccinal à compter du 14 mars.

"Le port du masque ne sera plus requis à compter du lundi 14 mars sur le lieu de travail, ni dans les salles de classe", a précisé Matignon.

Le gouvernement avait jusqu'ici évoqué un passage sous le seuil des 1.500 malades en soins critiques d'ici mi-mars parmi les critères pour lever tout ou partie du pass vaccinal, en vigueur depuis le 24 janvier.

Dans les services de réanimation, on observe une "diminution de 400 à 500 patients environ par semaine", a relevé Olivier Véran, se félicitant que les hôpitaux ne soient plus contraints de déprogrammer d'autres soins.

La vaccination, elle, se poursuit, mais à un rythme faible: 54,21 millions de Français ont reçu au moins une dose (soit 80,4% de la population), 53,25 millions sont complètement vaccinés (79% de la population totale), et 39,1 millions ont reçu une dose de rappel, selon la Direction générale de la santé.

T.Batista--PC