Portugal Colonial - Semi-conducteurs : la stratégie européenne présentée "la semaine prochaine", selon Pannier-Runacher

Euronext
AEX -0.04% 883.45
BEL20 0.34% 3850.04
PX1 -0.16% 8010.83
ISEQ -0.92% 9891.51
OSEBX 1.54% 1376.17 kr
PSI20 0.65% 6337.43
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -0.55% 2105.48
N150 0.01% 3360.4
Semi-conducteurs : la stratégie européenne présentée "la semaine prochaine", selon Pannier-Runacher
Semi-conducteurs : la stratégie européenne présentée "la semaine prochaine", selon Pannier-Runacher

Semi-conducteurs : la stratégie européenne présentée "la semaine prochaine", selon Pannier-Runacher

L'Europe va annoncer "la semaine prochaine" sa stratégie pour augmenter sa production de semi-conducteurs, a indiqué mercredi la ministre de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher.

Taille du texte:

"Nous allons annoncer la semaine prochaine, avec le commissaire (Thierry) Breton, au niveau européen une stratégie, le "Chips european Act", qui sera autour des semi-conducteurs, avec l'objectif de doubler notre production européenne en semi-conducteurs", a déclaré la ministre sur l'antenne de Radio J.

"L'enjeu, c'est d'atteindre un niveau de production suffisant pour avoir un rapport de forces avec nos concurrents internationaux", a ajouté Mme Pannier-Runacher, au lendemain d'un conseil informel des ministres européens de l'Industrie à Lens, dans le nord de la France.

Lors de cette réunion, les ministres ont planché sur les pistes d'amélioration de l'"autonomie stratégique" de l'Europe, dont la crise Covid a montré qu'elle était perfectible, pour les semi-conducteurs, mais aussi pour les principes actifs de médicaments ou les métaux.

"On est très fort en électronique de puissance, par exemple, et si on arrive à avoir suffisamment de capacité de production, on peut avoir ce rapport de forces et pouvoir dire +vous voulez mon électronique de puissance, vous allez me donner du semi-conducteur pour d'autres applications+", a ajouté Mme Pannier-Runacher.

Ce "Chips Act", avec plusieurs dizaines de milliards d'euros à la clé, doit offrir un "nouveau cadre" pour "faciliter les aides d'États", a indiqué le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton à plusieurs journaux européens samedi, évoquant pour sa part l'objectif de "quadrupler" la production européenne de puces électroniques.

"Nous voulons atteindre 20% de la production mondiale d'ici 2030, sachant que le marché devrait doubler d'ici là pour atteindre mille milliards de dollars", a déclaré le commissaire.

X.Matos--PC