Portugal Colonial - Pologne: Des renforts américains acheminés près de la frontière ukrainienne

Euronext
AEX -0.92% 925.23
BEL20 0.12% 3894.05
PX1 -0.56% 7628.57
ISEQ -1.37% 9414.82
OSEBX -0.17% 1406.98 kr
PSI20 -1.21% 6570.47
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 2.53% 2147.48
N150 -1.07% 3342.52
Pologne: Des renforts américains acheminés près de la frontière ukrainienne
Pologne: Des renforts américains acheminés près de la frontière ukrainienne

Pologne: Des renforts américains acheminés près de la frontière ukrainienne

Des centaines de parachutistes américains sont arrivés mercredi à l'aéroport de Rzeszow, en Pologne, dans le cadre d'un déploiement de quelques milliers de soldats destiné à renforcer le flanc oriental de l'Otan, à cause des tensions avec la Russie.

Taille du texte:

Des journalistes de l'AFP ont vu les soldats descendre de deux avions de transport militaire Boeing C-17 et monter dans des bus à l'aéroport, situé à environ 100 kilomètres de la frontière avec l'Ukraine.

D'autres soldats faisaient des allées et retours à bord des hélicoptères Black Hawk et Chinook.

Des voitures blindées, des camions militaires, des conteneurs et des dizaines d'autres soldats ont été vus dans un camp installé dans et autour d'un centre de conférence en face du terminal de l'aéroport.

"Nous ne savons pas encore" combien de temps va durer cette mission, a déclaré à l'AFP un sergent qui tenait un poste de contrôle dans le camp, et qui a requis l'anonymat.

Des soldats de la 82e division aéroportée basée en Caroline du Nord atterrissent à l'aéroport, situé près du village de Jasionka depuis le 5 février.

L'aéroport fonctionne également comme un terminal civil régulier pour la région de Podkarpackie, avec des vols Ryanair vers Londres et Manchester mercredi.

Les États-Unis ont déclaré qu'ils prévoyaient de déployer temporairement un total d'environ 4.700 soldats supplémentaires en Pologne, membre de l'UE et de l'Otan, en réponse au renforcement des troupes russes autour de l'Ukraine.

Les renforts porteront la présence militaire américaine en Pologne à environ 10.000 hommes.

Le général Chris Donahue a déclaré aux journalistes au début du déploiement que les troupes américaines "défendraient, si nécessaire, n'importe quelle partie de l'Otan".

"Ce déploiement est une mesure prudente pour prévenir collectivement tout objectif de guerre. Il est de nature défensive", a-t-il déclaré.

J.Oliveira--PC