Portugal Colonial - Après l'Otan, Jens Stoltenberg nommé à la tête de la Banque de Norvège

Euronext
AEX 0.08% 884.07
BEL20 0.1% 3853.74
PX1 0.43% 8045.11
ISEQ 0.08% 9898.35
OSEBX -1.04% 1361.91 kr
PSI20 -1.08% 6268.88
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.94% 2125.31
N150 -0.08% 3357.85
Après l'Otan, Jens Stoltenberg nommé à la tête de la Banque de Norvège
Après l'Otan, Jens Stoltenberg nommé à la tête de la Banque de Norvège

Après l'Otan, Jens Stoltenberg nommé à la tête de la Banque de Norvège

L'actuel chef de l'Otan, le Norvégien Jens Stoltenberg, a été nommé vendredi à la tête de la Banque de Norvège, a annoncé le ministère norvégien des Finances, sans préciser de date pour sa prise de fonction.

Taille du texte:

Cette nomination de M. Stoltenberg survient en pleine crise entre l'Occident et la Russie autour de la question ukrainienne. Mais le dirigeant de 62 ans, économiste de formation, avait par avance indiqué qu'il ne pourrait éventuellement endosser le nouveau rôle que le 1er octobre, après la fin de son mandat à Bruxelles.

"Il prendra ses fonctions à partir du moment choisi par le ministère des Finances", a indiqué sans plus de détails le gouvernement norvégien sur sont site internet.

Ex-Premier ministre et ministre des Finances en Norvège, M. Stoltenberg a donc été préféré à Ida Wolden Bache, considérée comme sa principale rivale et actuellement vice-présidente de la banque centrale.

Le processus de désignation a fait couler beaucoup d'encre en Norvège, où commentateurs et responsables politiques se sont interrogés sur les liens entre le futur chef de la banque centrale et la coalition au pouvoir dominée par le parti travailliste.

En décembre, M. Stoltenberg avait indiqué s'être porté candidat à la demande du ministère des Finances.

"J'ai été contacté par le ministère des Finances en novembre pour savoir si j'envisagerais de postuler pour le poste. Je l'ai fait, c'est un poste qui me motive beaucoup", avait-il dit, via son service de presse, à l'AFP.

"J'ai été clair avec le ministère des Finances sur le fait que, si j'obtiens le poste, il ne me sera pas possible d'entrer en fonction avant la fin de mon mandat à l'Otan le 1er octobre", avait-il précisé.

L'actuel gouverneur de la Banque de Norvège, Øystein Olsen, doit prendre sa retraite ce mois-ci, à l'âge de 70 ans.

L'intérim avant la prise de fonctions de M. Stoltenberg sera occupé par la candidate malheureuse, Wolden Bache, a indiqué le gouvernement.

E.Raimundo--PC