Portugal Colonial - F1: Alpine dévoile sa monoplace bleue et rose

Euronext
AEX -0.92% 925.23
BEL20 0.12% 3894.05
PX1 -0.56% 7628.57
ISEQ -1.37% 9414.82
OSEBX -0.17% 1406.98 kr
PSI20 -1.21% 6570.47
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 2.53% 2147.48
N150 -1.07% 3342.52
F1: Alpine dévoile sa monoplace bleue et rose
F1: Alpine dévoile sa monoplace bleue et rose

F1: Alpine dévoile sa monoplace bleue et rose

L'écurie française Alpine a présenté lundi à Paris la monoplace baptisée "A522", majoritairement bleue et désormais légèrement rose, que piloteront l'Espagnol Fernando Alonso et le Français Esteban Ocon cette saison en Formule 1.

Taille du texte:

"La vie en rose": le mot est du PDG de Renault Luca de Meo, au moment de dévoiler au palais de Tokyo la nouvelle F1 Alpine qui se parera d'un peu de rose, couleur de son nouveau sponsor titre BWT.

Témoignage encore plus appuyé au groupe de traitement d'eau autrichien, la livrée Alpine sera quasi entièrement rose lors des deux premiers Grands Prix de la saison, à Bahreïn (20 mars) puis en Arabie saoudite (27 mars).

Ancien partenaire de longue date de Force India puis de Racing Point (désormais Aston Martin), BWT fait le même chemin que l'ancien directeur général d'Aston Martin, l'Américain Otmar Szafnauer, nouveau directeur de l'écurie Alpine.

L'Alpine A522 fera ses premiers tours de piste à Barcelone mardi pour les besoins d'un roulage privé promotionnel. De mercredi à vendredi suivront sur ce même circuit de Barcelone-Catalogne les trois premiers jours d'essais officiels de pré-saison, avant trois autres journées programmées à Bahreïn (10-12 mars).

Alpine est la 9e équipe sur 10 à présenter la version 2022 de ses monoplaces, à l'aérodynamisme totalement revisité. Cette saison, la F1 introduit un nouveau règlement censé permettre aux voitures de se suivre et de se doubler plus facilement, promettant ainsi plus de spectacle.

"Si je suis revenu en F1 c'est pour ces changements, attrayants sur le papier parce que normalement on va pouvoir se suivre de plus près, il va y avoir plus d'action en course", a expliqué le double champion du monde (2005, 2006) Alonso, revenu en F1 la saison dernière à 40 ans.

"On va quasiment repartir d'une feuille blanche, on a zéro expérience avec une voiture avec un concept pareil, une voiture avec des pneus comme ça (plus gros avec un diamètre de 18 pouces contre 13 auparavant, NDLR), on a énormément à apprendre, Fernando et moi, de ces tests-là à Barcelone", a relevé Ocon, 25 ans, vainqueur de son premier GP en Hongrie l'an dernier.

G.M.Castelo--PC