Portugal Colonial - Ligue 1 : belle opération de Saint-Etienne face à Metz

Euronext
AEX 0.41% 914.27
BEL20 -0.52% 3975.74
PX1 0.13% 8102.33
ISEQ 0.68% 10121.94
OSEBX 0.47% 1424.98 kr
PSI20 -0.37% 6924.65
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -1.14% 2035.42
N150 -0.22% 3496.68
Ligue 1 : belle opération de Saint-Etienne face à Metz
Ligue 1 : belle opération de Saint-Etienne face à Metz

Ligue 1 : belle opération de Saint-Etienne face à Metz

Saint-Etienne a fait une bonne opération dans la lutte pour le maintien en Ligue 1 en renouant avec la victoire face à Metz (1-0), un concurrent direct, sur un but de Denis Bouanga, dimanche au stade Geoffroy-Guichard en match de la 27e journée.

Taille du texte:

Avec ce résultat, les Verts qui restaient sur un nul avec Strasbourg (2-2) et une défaite à Paris (3-1), se hissent provisoirement à la 16e place avec 25 points alors que les Lorrains restent collés au 19e rang (22 pts) en attendant la rencontre opposant Bordeaux à Troyes (17H00), deux autres clubs luttant dans le championnat des mal classés.

Saint-Etienne reste dans une bonne dynamique avec quatre succès sur les six dernières journées obtenues devant Angers (1-0), Montpellier (3-1) Clermont (2-1) et Metz.

Après un déplacement à Lille, le 11 mars, l'ASSE recevra Troyes pour un autre match direct, le 18.

De leur côté, les Messins n'ont obtenu que trois résultats nuls sur la même période.

Denis Bouanga a donné l'avantage aux Foréziens en début de seconde période en reprenant en demi-volée un centre délivré de la droite par Falaye Sacko, recruté au mercato de janvier, détourné par le défenseur Fali Candé (52).

L'international gabonais, qui a inscrit son cinquième but de la saison, aurait pu doubler l'écart à vingt minutes de la fin mais sa tentative a été contrée par le gardien Marc-Aurèle Caillard (71) avant qu'il ne trouve, un peu plus tard, le poteau (83).

Bouanga a encore échoué devant le gardien lorrain (84) avant que Saint-Etienne n'ait une grosse frayeur avec un penalty accordé en faveur de Metz, finalement annulé après visionnage de la vidéo-assistance (86).

Caillard s'est encore interposé sur une tentative d'Adil Aouchiche (90+5).

Ce succès des Stéphanois, portés par 35.000 spectateurs, est ainsi totalement mérité.

Sans être vraiment dangereux, ils ont toutefois largement dominé la partie face à un adversaire trop faible techniquement pour peser offensivement.

V.F.Barreira--PC