Portugal Colonial - NBA: Middleton bourreau de Phoenix, Tatum écoeure les Nets

Euronext
AEX 0.41% 914.27
BEL20 -0.52% 3975.74
PX1 0.13% 8102.33
ISEQ 0.68% 10121.94
OSEBX 0.47% 1424.98 kr
PSI20 -0.37% 6924.65
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -1.14% 2035.42
N150 -0.22% 3496.68
NBA: Middleton bourreau de Phoenix, Tatum écoeure les Nets
NBA: Middleton bourreau de Phoenix, Tatum écoeure les Nets

NBA: Middleton bourreau de Phoenix, Tatum écoeure les Nets

Le deuxième remake de la dernière finale NBA a tourné à l'avantage du champion en titre Milwaukee, porté par 44 points de Khris Middleton, contre Phoenix (132-122), dimanche, quand Jayson Tatum en plantait 54 pour permettre à Boston de vaincre Brooklyn.

Taille du texte:

Le 10 février, pour leurs premières retrouvailles depuis le sacre des Bucks (4-2), les Suns s'étaient vengés en leur infligeant une correction (131-107), alors guidés par le redoutable duo Chris Paul/Devin Booker.

Cette fois ni l'un, opéré d'une fracture à un pouce, ni l'autre, soumis au protocole Covid, n'étaient sur le parquet, mais Phoenix a longtemps résisté à Milwaukee, qui a fait la différence dans le money-time.

Contrairement à d'habitude ce n'est pas Giannis Antetokounmpo qui a forcé la décision, le "Greek Freak" (le monstre grec) ayant été exclu pour six fautes avant la fin, après n'avoir marqué que 2 de ses 19 points en seconde période (13 rbds, 6 passes, 3 contres).

Les Bucks s'en sont donc remis à Middleton, qui a mis 16 points (8 rbds) dans ce dernier quart-temps, et à Jrue Holiday, qui en a ajouté 17 pour terminer avec 24 unités (9 passes).

"Il est un si bon scoreur", a dit l'entraîneur Mike Budenholzer, à propos de Middleton. "Il fait la bonne passe, il a la bonne lecture du jeu, il prend la bonne décision. Vous avez besoin de performances comme ça de vos meilleurs gars, et c'était un sacré effort de sa part."

Jusqu'à ce 12-1 fatal, encaissé dans les trois dernières minutes, les Suns ont été très solides, malgré l'absence de leurs deux leaders, deux jours plus tôt, à l'image de Deandre Ayton (30 pts, 8 rbds) et Cam Payne (23 pts).

- Durant dans le club des 25.000 -

Malgré ce 12e revers de la saison, Phoenix conserve largement la tête à l'Ouest devant Golden State, repassé devant Memphis (3e) surpris à Houston (123-112), pendant que Utah (4e) s'imposait à Oklahoma City (116-103), grâce à onze paniers à longue distance de Bojan Bogdanovic (record de franchise), Rudy Gobert contribuant également (12 pts, 17 rbds).

Pour sa part, Milwaukee demeure 3e à l'Est après ce quatrième succès d'affilée, deux rangs devant Boston, l'équipe en forme du moment, vainqueur de Brooklyn (126-120). Sa 14e victoire en 16 rencontres.

Tatum, qui a égalé le record de la franchise pour le plus grand nombre de matches à au moins 50 points (4 comme le légendaire Larry Bird), a été encore l'homme fort des C's, en témoignent ses 18 points dans le dernier quart-temps.

"C'est ce dont je rêvais quand j'étais enfant", a commenté l'ailier, à propos de sa performance. "J'ai travaillé toute ma vie pour en arriver là. Évidemment, j'ai un long chemin à parcourir avant d'accomplir tout ce que je veux accomplir, mais j'en profite en faisant ce que j'aime chaque jour."

L'ailier a été épaulé par Jaylen Brown (21 pts), auteur d'un panier crucial derrière l'arc, dans les dernières secondes, pour gonfler l'écart à six longueurs.

Côté Nets, toujours engoncés à la 9e place, synonyme de barrages pour les play-offs, Kevin Durant, qui retrouvait, pour la quatrième fois de la saison seulement, Kyrie Irving (19 pts), a vainement entretenu l'espoir d'une victoire, avec 37 points (12/21 aux tirs, 8 passes, 6 rbds).

Motif de consolation: "KD" est devenu le 23e joueur de l'histoire de la NBA à passer la barre des 25.000 points.

A noter enfin le gros triple-double du MVP en titre Nikola Jokic (46 pts, 12 rbds, 11 passes, 4 contres), héros de la victoire (138-130 a.p.) de Denver contre La Nouvelle-Orléans.

A.Motta--PC