Portugal Colonial - UAE Tour: Cavendish remporte la 2e étape au sprint

Euronext
AEX -0.77% 924.61
BEL20 -0.97% 3868.77
PX1 -1.99% 7708.02
ISEQ -1.35% 9550.51
OSEBX -1% 1400.14 kr
PSI20 -1.44% 6565.74
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 1.2% 2106.95
N150 -2.14% 3366.05
UAE Tour: Cavendish remporte la 2e étape au sprint
UAE Tour: Cavendish remporte la 2e étape au sprint

UAE Tour: Cavendish remporte la 2e étape au sprint

Le Britannique Mark Cavendish (Quick-Step) a remporté lundi au sprint, à Abou Dhabi, la deuxième étape de l'UAE Tour, première course WorldTour de la saison cycliste, devant le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) qui conserve le maillot rouge de leader.

Taille du texte:

Au bout de 173 km complètement plats et couverts en grande partie au ralenti par le peloton, qui est descendu jusqu'à 20 km/h de vitesse moyenne, Cavendish a devancé de justesse Philipsen, vainqueur dimanche de la 1re étape, au sprint également.

"Je savais qu'on pouvait gagner ici", a réagi Cavendish, peu de temps après avoir franchi la ligne en vainqueur pour la 158e fois de sa carrière. "Un tiers de notre équipe est constitué de néo-pros, donc ce n'est que la 2e course de leur carrière et ils ont été super professionnels aujourd'hui", a-t-il ajouté.

"Leur travail, c'était de m'emmener le plus frais possible vers l'arrivée et ils l'ont tellement bien fait que j'ai pu m'élancer à 300 ou 350 m de l'arrivée, face au vent. Je suis content d'avoir réussi à rester devant Philipsen", s'est félicité le sprinteur de la Quick Step.

Le Belge conserve la tête du général avec quatre secondes d'avance sur le Russe Dimitri Strakhov (Gazprom), principal bénéficiaire de cette chaude journée où il a pris beaucoup de points de bonification dans les sprints intermédiaires, et avec six secondes d'avance sur Cavendish.

"Il me manquait juste quelques watts aujourd'hui", a confié Philipsen. "J'étais un peu loin derrière quand ça a démarré à la fin. Je savais que ce serait un sprint difficile à cause du vent de face et Mark a été plus rapide. Je suis un peu déçu mais j'essaierai encore d'aller chercher la victoire lors du prochain sprint".

Le podium de cette deuxième étape a été complété par l'Allemand Pascal Ackermann (UAE), bien lancé dans les derniers kilomètres par son équipe qui joue à domicile cette semaine, mais à qui il a manqué quelques mètres face à Cavendish et Philipsen.

Le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a lui aussi tenté sa chance à la fin, quand le peloton s'est mis à accélérer en traversant le centre d'Abou Dhabi par ses artères principales, mais il a dû se contenter de la 5e place du jour. Il est dans le Top 10 du général, à 16 secondes seulement de Philipsen.

Mardi, la 3e étape sera un contre-la-montre individuel de 9 km autour de la ville d'Ajman.

A.P.Maia--PC